Un Tsar, du champagne et un peu de cristal

En 1876, la cour du Tsar Alexandre II de Russie est le premier client de la maison de Champagne Louis Roederer, achetant chaque année 60% de sa production. Mais le Tsar veut quelque chose de plus exclusif, quelque chose à quoi le reste de sa cour n’a pas accès. Pour distinguer son Champagne de celui que boivent les autres, le Tsar demande alors à Louis Roederer d’élaborer une cuvée spéciale pour lui.

C’est la naissance de la cuvée Cristal, faite à partir des meilleurs crus de la maison, embouteillée dans un flacon en cristal et dont la capsule est ornée des armoiries d’Alexandre II. Si aujourd’hui les bouteilles ne sont plus en cristal mais en verre blanc, la maison Roederer continue de produire ce Champagne d’exception, qui reste parmi les plus précieux et les plus chers au monde.